Accueil du site > Ecritures > L’heure sénégalaise... > La vie norvégienne > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • 21 février 2010, par Orénok A. B.

    La vie norvégienne La vie norvégienne. Le blanc total. Un blanc d’une blancheur pure, absolue. Tu ne te souviens pas, tu ne te souviens plus. Tu ne te souviens pas, plus, jamais. Il n’y a pas de traces, pas d’empreintes. Quand tu passes, pas d’odeur. Tu as toujours été comme cela. Invisible. Sans sommeil. Sans souvenir. C’est écrit comme cela, sur une pierre, à l’autre bout du monde. Tu viens, et tu vas. Tu ne te souviens pas. Tous les matins tu te lèves. Tous les soirs tu te couches. (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)