Accueil du site > Photos > Voyages > Sénégal, du côté de N’dangane

Sénégal, du côté de N’dangane

samedi 1er décembre 2007, par Orénok A. B.

Deux semaines à arpenter le sable et l’eau. L’eau salée où l’on pêche. L’eau salée où l’on tombe en panne de pirogue. Le sable qu’on arpente avec de vieilles voitures, tout droit venues d’Europe et rafistolées on ne sait comment. Puis il y eut aussi ce saut à Goré. Ce passage d’un jour où les esclaves embarquaient pour toujours. Un lieu de mémoire. Un lieu où des murs émergent des mots. De vrais maux. Et des mots écrits par des personnes plus ou moins connues, qui, un jour, sont passées par ici. Un lieu immortel. Qui me restera éternel.

Répondre à cet article

|    Précédent     |    Suivant