Accueil du site > Ecritures > Entre poésie et philosophie > Triste

Triste

mercredi 27 août 2014, par Orénok A. B.

Triste. Triste veut dire noir. Du latin tristitia, -ae « affliction ; caractère sombre, sévère ». Triste, c’est la couleur portée les jours sombres, les jours de deuil, les jours où le ciel vous tombe sur la tête. Les jours sans âges, parce qu’il y aura toujours des jours comme cela - aussi loin qu’on ira sur la courbe du temps. Des jours, où, en fin d’après-midi, il ne reste que le ciel enflammé de gris et de bleus, que les collines ardennaises, que la verdure qui ploie sous l’eau, que les arbres qui s’élèvent droit dans le vent, que les blés et que les visages, pour nous rappeler à la Vie.

Répondre à cet article

|    Précédent     |    Suivant